Accueil

Projets du programme Interreg 4

Quatre projets de coopération régionale, animés ou co-animés par le Cirad dans la Caraïbe, ont été financés par le programme Interreg 4 entre 2010 et 2015.

niv1rich - 4 elements - crd_page, crd_page_chapitres, crd_galerie, crd_dossier_liens, crd_dossier_partenaires, crd_forums, crd_fichier, crd_lien, crd_gmap_kml, crd_fichier_de_donnees, crd_import_rss, crd_image, crd_flash_swf, crd_video, crd_embedly, crd_equipement, crd_webservice

  • Réseau caribéen pour la prévention et le contrôle durable des maladies émergentes du bananier (Cabaré)

    Formation à la reconnaissance des symptômes et au diagnostic des maladies virales des bananiers  (visite de terrain sur la station du Cirad à Neufchâteau) © C. Abadie, Cirad
    Le réseau Cabaré vise à faciliter la diffusion dans la zone caribéenne de nouvelles variétés de bananiers exemptes de tout risque phytosanitaire. Le Cirad a coordonné ce projet, de 2011 à 2015, en partenariat avec trois instituts de recherche cubains et un institut dominicain. Cabaré a été financé par le programme Interreg IV Caraïbes et la Préfecture de Guadeloupe.
  • Plan Banane Durable Caraïbes (BDC)

    Passage de rouleau sur la plante de service Crotalaria pallida en système de culture innovant à base de bananiers. © Cirad, Hoa Tran Quoc.
    Financé par le programme Interreg IV de 2010 à 2014, le projet Banane Durable Caraïbes (BDC) a finalisé et diffusé en milieu réel chez les producteurs de la Caraïbe des innovations techniques permettant d’asseoir la durabilité des systèmes de culture bananiers et d’en réduire les impacts environnementaux.
  • Réseau caribéen pour le développement de systèmes horticoles agroécologiques (Devag)

    Maraîchage à la Martinique. © Cirad
    Financé par le programme Interreg IV de 2009 à 2013, le projet Devag a accéléré la mise au point de systèmes de cultures horticoles innovants et durables, pour augmenter l’approvisionnement des marchés locaux de la Caraïbe en produits frais et sains. Les productions horticoles agroécologiques ou biologiques, pourtant reconnues comme essentielles pour une alimentation saine, sont en effet actuellement insuffisamment développées dans la Caraïbe.
  • Réseau caribéen de santé animale (CaribVET)

    Formation en laboratoire en Guadeloupe (Duclos) en septembre 2010 © Cirad
    Le Cirad anime le réseau de santé animale CaribVET dans la Caraïbe. Sa vocation est d’améliorer la situation sanitaire et de contribuer à l’harmonisation et au renforcement de la surveillance et du contrôle des maladies animales dans la Caraïbe, afin de faciliter les échanges commerciaux dans la zone, tout en protégeant la santé humaine.

Cookies de suivi acceptés