Accueil

Maladies émergentes, santé animale

Les îles de la Caraïbe constituent un des « points chauds » pour les maladies infectieuses émergentes en raison des transports, des mouvements, du tourisme, de la faune sauvage... Dans ce contexte, les maladies majoritairement vectorielles sont sensibles aux changements globaux : climat, modes de production, écosystèmes. Aussi le Cirad, se mobilise pour renforcer les dispositifs sanitaires face aux risques d'émergence des nouvelles maladies.

Comprendre la dynamique des maladies à des fins de contrôle

  • Identifier les mécanismes d’émergence d’entités pathologiques animales en milieu insulaire tropical.
  • Mettre au point des outils de détection précoce des signaux d’émergence à potentiel épidémique.
  • Développer des outils de prédiction des émergences épidémiques.

Axes de recherche

Le projet du centre de recherche et de veille sur les maladies vectorielles dans la Caraïbe (CRVC) se structure selon deux grands axes de recherche interconnectés :

  • La lutte anti-transmission vectorielle des arbo-pathogènes, impliquant la compréhension des interactions entre le pathogène, le vecteur, son environnement microbiologique et son hôte pour en déduire de nouvelles méthodes de lutte.
  • La compréhension des scénarios épidémiologiques, la modélisation des risques impliquant l’ensemble des acteurs, y compris l’homme et leur environnement (approche « Une santé »), mais aussi la veille sanitaire et l’ingénierie des réseaux pour une capacité maximale d’anticipation des risques sanitaires.

Ces deux grands axes de recherche se connectent à un axe plus opérationnel porté par les réseaux de santé dont CaribVET.

Cookies de suivi acceptés